Marque Employeur : enjeu stratégique pour fidéliser les talents et la génération Y

Les Ressources Humaines contraintes de reconsidérer leurs méthodes de recrutement ?

Dans un contexte de départs massifs à la retraite des « baby-boomers », les entreprises sont contraintes de reconsidérer leurs campagnes et méthodes de recrutement.
Nombreux sont les employeurs ayant saisi cet enjeu, se lançant dans des campagnes de communication axées vers les Ressources Humaines. Mais quel est véritablement leur objectif ?
Celui de développer à l’égard du public sa « Marque Employeur », c’est-à-dire la perception que tout individu peut avoir d’une organisation en termes de conditions de travail, de rémunération, d’équilibre vie privée/vie professionnelle et autres critères qui contribuent au bien-être en entreprise. Un enjeu qui se veut particulièrement stratégique si l’on considère les difficultés de recrutement que rencontrent les DRH à l’égard de la fameuse « Génération Y ».

Férue de nouvelles technologies et présentée par de nombreuses études comme exigeante en matière d’emploi, la « cible » des jeunes diplômés qualifiés s’avère en effet difficile à attirer et à fidéliser.

La marque employeur, enjeu stratégique pour attirer la génération Y

Pour répondre à cette problématique, les entreprises développent depuis quelques années un certain nombre d’outils et de méthodes, tous plus innovants et créatifs les uns que les autres, pour s’armer efficacement face à cette « Guerre des Talents ». De Facebook à Twitter en passant par les business games en ligne et autres évènements étudiants, aucune initiative n’est de trop pour dénicher la perle rare !

Les statistiques montrent que le nombre de candidatures et la notoriété des employeurs augmentent suite à la mise en œuvre de telles campagnes. Au-delà même de l’amélioration de l’image des entreprises, des indicateurs de mesure d’efficacité de la marque peuvent être mis en œuvre : nombre de candidatures reçues, fidélisation des talents suite à la refonte du message, impact positif sur les clients se manifestant par une hausse des ventes, etc.

Marque employeur, un levier d’efficacité business et de création de valeur

Développer sa marque employeur constitue donc bel et bien un levier d’efficacité business pour les organisations. Les différents classements et études publiés à ce sujet (Top Employeurs, Great Place to Work, Trendence, etc.) démontrent d’ailleurs que les entreprises les plus attractives sont souvent celles dont l’activité se porte bien. Les banques en sont le parfait exemple, leur attractivité ayant largement décliné lors de la crise des subprimes. En attirant les meilleurs, une entreprise innove, se différencie de ses concurrents et pérennise son activité. L’image employeur est donc bien créatrice de valeur et de cercles vertueux.

Il est par ailleurs intéressant de prendre exemple sur des campagnes à succès pour attirer et fidéliser les talents, à l’image des actions récentes de la chaîne de restauration rapide Mc Donald’s qui valorise ses salariés par des opportunités d’évolution intéressantes vers des postes de managers… et communique dessus à grands renforts de publicités télévisées !

Comme cette publicité diffusée pour la 1ère fois en octobre 2010 pour valoriser la promotion interne et la VAE :

Il est cependant important que le message véhiculé à travers ces actions soit cohérent avec les pratiques internes de l’entreprise. Dans le cas inverse, les nouveaux salariés fraîchement diplômés risquent de se sentir trahis par leur employeur, avec le risque que cela comporte en termes d’image… Les nouvelles vont vite sur les réseaux sociaux !

 

Retrouvez ici toutes les formations EFE relatives au recrutement !

 

Guillaume COUDERT, Directeur du développement, Studyka

Guillaume Coudert
Directeur Commercial et Business Developer chez Studyka et Agorize.
Blogueur RH 2.0, diplômé de l’ISC Paris et de l’Université Panthéon-Assas, il intervient sur les problématiques d’attractivité et de fidélisation des talents qu’il a notamment pu expérimenter en France et à l’étranger au sein de groupes tels que Total et AREVA.

Retrouvez Guillaume sur son blog : marque-employeur.blogspot.com

 

 

3 Commentaires

Laisser un commentaire