Digitaliser sa marque employeur : le pourquoi du comment

Vincent Berthelot

Vincent BERTHELOT est spécialiste du digital pour les RH en particulier par la socialisation des process RH et la modernisation du dialogue social dans le cadre de la transformation digitale. Co-Auteur de plusieurs ouvrages sur le marketing RH, il est également Administrateur à l’Observatoire des Réseaux sociaux d’entreprise.

En attendant de le retrouver à l’occasion de la conférence « Réenchanter la fonction RH », où il animera le 27 avril prochain une table ronde dédiée à la digitalisation de la marque employeur, il nous livre sa vision.

La question « pitch » – Quelle est votre mission sur terre ? Vous avez 140 caractères !

Convaincre les RH et Dirigeants que la performance économique durable nécessite la performance sociale.

La question « qui fâche » – La fonction de responsable recrutement telle que nous la connaissons aujourd’hui est-elle appelée à disparaitre ?

Non bien sûr ! Mais il va fortement évoluer car ce métier s’est transformé dans les 5 dernières années et va continuer à le faire avec la progression du numérique et des usages du web social. Un responsable recrutement demain sera peut-être un influenceur sur le web, un auteur reconnu sur Pulse, un expert du data mining et du sourcing mais il devra être capable de mener un entretien de qualité en face à face pour recruter les plus beaux talents.

La question « consultant » – Quels conseils donner pour qui souhaite digitaliser le parcours de recrutement au sein de son organisation ?

Penser que le recruté est un futur employé et soigner son parcours employé. Quels souvenirs gardent vos employés de vos process de recrutement ? Se sentent-ils trahis par une marque employeur flamboyante et un management terne ? Sont-ils positifs sur ce parcours ou critiques ? Les conseils ne peuvent s’appuyer que sur des situations concrètes  et je recommande d’évaluer avec les différentes parties prenantes votre process de recrutement actuel, d’identifier les faiblesses et les points irritants puis brainstormer en quoi le digital pourrait permettre d’améliorer ces points. Digitaliser pour digitaliser n’a pas de sens et peut même vous être fort couteux si vous n’avez pas une stratégie d’ensemble de la transformation digitale des RH qui s’étend de la marque employeur, au recrutement en passant par l’intégration puis le management.
Enfin pour ceux que vous n’avez pas recruté à la fin du process, l’attention dont vous aurez fait preuve durant leur parcours vous évitera un bad buzz.

La question « concrète » – Quelles sont les principaux outils à disposition des responsables RH pour digitaliser sa marque employeur  ?

Il s’en invente tous les jours ! Il est clair cependant que Linkedin devient de plus en plus puissant mais Facebook nous réserve peut-être de bonnes surprises tout comme Twitter.
Mais je préfère les usages aux outils et je recommanderai d’encourager vos employés à s’exprimer sur leur travail en externe comme en interne afin d’une part d’humaniser votre marque et d’autre part de vous mettre dans un process d’amélioration continu. Une entreprise dont les employés ne parlent pas sur les réseaux sociaux devient peu à peu inaudible voire suspecte !

La question « inspirante » – Si vous deviez citer une source d’inspiration dans votre métier, quelle serait-elle ?

Mon réseau !
Mon réseau est large et fort disparate car non soumis aux algorithmes… Certains sont devenus des amis avec qui nous échangeons au téléphone, devant un café ou un bon plat. D’autres sont des contacts sur internet mais actifs avec lesquels j’entretiens aussi des échanges de point de vue sur notre vision de l’avenir des RH, du management, du dialogue social.
La richesse de ce réseau est incroyable grâce à la diversité des profils : experts RH, consultants en relations sociales, RRH, Responsables syndicaux, Responsables d’associations professionnelles…

Pour en savoir plus sur la digitalisation de la marque employeur, retrouvez-nous le 27 avril lors de la conférence « Réenchanter la fonction RH »

Laisser un commentaire